quelques jours à l’île Maurice

Nous amorçons l’atterrissage, déjà se dessine par le hublot l’aspect de l’île et là je m’interroge: après un séjour extraordinaire à la Réunion au milieu d’une végétation aussi luxuriante que dépaysante je vois se profiler à l’horizon une île plutôt plate et des champs cultivés à perte de vue. La nostalgie de la Réunion s’installe déjà, les questions fusent dans ma tête : c’est ça l’île Maurice? Une fois en route pour la location, mon impression persiste. Mais où est la végétation et les paysages de rêve, ceux qu’on voit dans les catalogues de voyage?  Je les verrai plus tard, pour l’heure c’est une autre île Maurice que je découvre. Derrière le luxe des hôtels affiché par les agences de voyages il y a une autre réalité: pour des raisons économiques, la canne à sucre a remplacé les forêts d’origines et s’étend sur près de 70% du territoire. Heureusement le sud de l’île, davantage préservé, permet de découvrir une nature plus sauvage et des espèces endémiques.

C’est donc dans un état d’esprit mitigé que j’aborde cette 2ème partie de mes vacances, mais cela ne durera pas longtemps, le charme de l’île va opérer, comment rester insensible à la beauté de ses plages de sable fin et ses lagons bleu turquoise.

 

 

1er jour

Il se passe tranquillement entre repérage des alentours et plages. Ah oui, j’allais oublier, passage obligé à la pharmacie pour faire le plein de biafine et tenter d’atténuer les coups de soleil attrapés à La Réunion!

A la plage, il y a un peu de monde mais c’est loin d’être bondé, c’est très appréciable. La plage de Mont-Choisy s’étend sur des kilomètres jusqu’à la pointe aux Canonniers où se trouve le Club Med. Les arbres qui la bordent, pour l’essentiel des filaos, offrent l’ombre nécessaire. C’est très calme, pas de voitures dans les environs car la route est un peu en recule. Régulièrement une petite musique signale le passage d’une camionnette qui vend glaces et autres gourmandises. Le week-end, c’est le lieu de rendez-vous des familles mauriciennes il y a donc beaucoup plus de monde, vous pouvez en profiter pour allez visiter le reste de l’île.

plage de Mont-Choisy l'île Maurice

 

 

2ème jour

Nous décidons de nous rendre à Grand Baie, et j’ai envie d’y aller à pieds, j’aime bien marcher et j’ai aussi envie de passer par la Pointe aux Canonniers, ça me paraît plus sympa puisque le trajet ne suis pas la route principale!

Oui mais voilà, en regardant sur le plan  j’imagine en avoir pour 1 heure environ, rien de bien méchant, sauf qu’en réalité il y en a au moins pour le double. Au début, on admire le paysage qui est très beau d’ailleurs, il y a pleins de jolies maisons avec vue mer, le coin fait très huppé. Puis quelques temps après, on s’attend à apercevoir Grand Baie d’un moment à l’autre et finalement on désespère un peu, d’autant qu’on ne croise presque personne.

Et tout à coup, miracle, un mauricien sur le bord de la route nous informe que Grand Baie et encore loin mais qu’il peut nous y emmener en voiture. Ouf, nous voilà sauvés, les mauriciens sont vraiment gentils. Nous voilà donc à Grand Baie, nous en profitons pour réserver nos prochaines excursions à l’île aux Cerfs et à l’îlot Gabriel.

l'île Maurice

l'île Maurice

Arrivés à Grand Baie, nous prenons un bus direction le jardin de Pamplemousses, un parc botanique de 25 hectares dans lequel on peut admirer de nombreuses espèces végétales. La visite se fait seul ou avec un guide qui nous fait découvrir les joyaux du parc.

Après notre visite des jardins nous nous rendons au musée appelé « l’Aventure du sucre ». Ancienne usine de sucre, on y apprend pleins de choses sur l’histoire de l’île, l’origine de sa population, les transformations des paysages de l’île par la plantation de cannes à sucre. On y explique bien sûr le processus de fabrication du sucre puis on termine par une dégustation de sucre et de Rhum.

le jardin de Pamplemousses l'île Maurice

 

3ème jour

Nous avons prévu une journée dans le sud de l’île. C’est vraiment la région la mieux préservée et la plus sauvage. Départ tôt le matin (vers 8 h 30, c’est les vacances quand même) nous faisons une première halte à La Vanille, un parc animalier très sympa avec ferme aux crocodiles, tortues géantes et forêts tropicales. Les tortues sont sympathiques, on peut même monter dessus le temps d’une photo. Nous déjeunons sur place et nous laissons tenter par un plat au crocodile. C’est une viande blanche qui ressemble un peu à du poulet, un peu seulement!

Et nous voilà partis vers la cascade Alexandra falls et son joli point de vue puis Chamarel avec ses terres de 7 couleurs allant de l’ocre marron au rouge violacé presque bleu même, très joli et très étonnant en tous cas. Retour à l’appartement le soir.

parc la Vanille l'île Maurice

parc la Vanille l'île Maurice

Chamarel l'île Maurice

 

4ème jour

Programme de la journée: excursion à l’île aux Cerfs. Il y a pas mal de route pour s’y rendre et lorsque nous y arrivons la matinée est déjà bien entamée. Nous avons un peu de temps libre pour nous baigner puis on nous emmène en bateau pour aller voir la cascade de Grande Rivière. Nous aurions pu nous passer de cette virée où nous nous retrouvons bateaux derrière bateaux pour cette « attraction » où nous ne pouvons rester que 3 à 4 minutes avant de repartir, rien de magique. J’aurais préféré profiter plus longtemps du magnifique lagon de l’île aux Cerfs. L’eau est chaude, nous prenons masques et tubas et partons en observation sous-marine. Il y a pleins d’oursins géants sous nos pieds, il vaut mieux faire attention ou s’équiper de chaussures pour aller dans l’eau!

Plus tard dans l’après-midi, nous nous laissons tenter par une séance de parachute ascensionnel. C’est l’une des multiples activités proposées sur place aux touristes. Nous n’avons pas regretté, une bonne expérience avec une vue splendide sur le lagon une fois dans les airs.

Et voilà notre journée déjà terminée, nous passons vite fait aux boutiques de souvenirs pour faire le plein de serviettes de plages pour toute la famille! Bilan: une très bonne journée, à faire mais en « boycotant » la fameuse cascade, cela vous laissera plus de temps pour profiter de la plage paradisiaque.

l'île aux cerfs- île Maurice

 

5ème jour

Aujourd’hui nous avons programmé une autre excursion vers l’îlot Gabriel cette fois avec un départ de Grand Baie en bateau. Le trajet est assez long, 3 heures aller-retour si je me souviens bien. Le ciel est très couvert ce jour-là. Arrivés sur place, nous débarquons et allons nous équiper immédiatement de masque et tuba. Malheureusement, la météo n’est pas avec nous, il se met à pleuvoir! Nous restons environ 3/4 d’heure dans l’eau, il pleut toujours mais cela ne nous gêne pas, nous sommes dans l’eau de toute manière!

Je n’ai pas de photos du paysage sous-marin que nous admirons mais c’est spectaculaire. Des coraux partout et des tonnes de poissons étranges et colorés pas vraiment farouches, j’ai même aperçu un énorme coquillage très brillant au fond de l’eau. J’aurais bien aimé pouvoir plonger pour le récupérer, cela dit, la bête était sûrement dedans, alors pas de regret.

Bref, c’était bien parti pour être une excellente journée de snorkelling, malheureusement, le mauvais temps a persisté, nous avons donc mangé sur le bateau et sommes rentrés prématurément à Grand Baie sous une pluie battante.

île Maurice

6ème jour

Nous profitons une dernière fois de la plage de Mont-Choisy avant de faire nos valises. C’est le départ, il faut rentrer.

De l’île Maurice, je retiendrai essentiellement ses magnifiques plages, et certainement de beaux sites de plongée et après tout c’est pour ça qu’on y va non? Mais je ne suis pas du genre à lézarder au soleil pendant toutes mes vacances et c’est sans doute pour cela que j’ai de beaucoup préféré La Réunion, un vrai paradis pour ceux qui aime comme nous faire de la randonnée.

No Comments

Leave a Comment