Les gorges du Verdon, le Sentier Blanc-Martel

Les Gorges du Verdon à la frontière entre le département du Var et celui des Alpes-de-Hautes-Provence forment un site magnifique, célèbre en Europe. A découvrir depuis la route qui va de Castellane à Moustiers-Sainte-Marie (rive droite) ou de Aiguines à Castellane (rive gauche) pour ses fabuleux points de vue mais aussi et surtout à voir du fond du canyon en canoë, en pédalo ou à pied lors d’une des belles randonnées qui longent la rivière Verdon, d’un étonnant bleu turquoise. Le sentier Blanc-Martel tout comme le sentier de l’Imbut et Vidal est vraiment la randonnée à ne pas manquer. 

 

Distance: 16 km sur le GR 4
Durée: 7 h aller avec détour par la Mescla et pose pique-nique compris
Difficulté: quelques passages délicats, caillouteux, escaliers métaliques, mains courantes, 2 tunnels donc lampe torche nécessaire. Longue randonnée: prévoir suffisamment d’eau.
Balisage: blanc et rouge du GR 4 ∼ jaune pour la Mescla

 

Accès

Le départ peut se faire depuis le chalet de la Maline ou de Point sublime sachant que c’est un peu plus facile depuis la Maline car il y a plus de descentes.

Départ du chalet de la Maline: depuis la Palud-sur-Verdon prendre la D23 et se rendre au chalet de la Maline à 8 km de là. Le sentier démarre juste à côté du chalet.

Départ de Point Sublime: depuis la Palud-sur-Verdon suivre la D952 en direction de Castellane sur 8 km puis tourner à droite sur la D23 A en direction du belvédère du Couloir Samson. Se garer au bout de la route.

 

Bon à savoir

Prévoir le retour de la rando avant de partir: Soit avoir 2 voitures et en laisser une à Point Sublime et une autre au chalet de la Maline, soit prendre la navette pour le retour si l’on a qu’une seule voiture, mais attention elle ne fonctionne pas tous les jours de l’année, bien se renseigner avant de partir. Dernière possibilité : prendre le taxi pour le retour.

Nous sommes partis avec une seule voiture au départ de la Maline et avons appelé le taxi une fois à l’arrivée à Point Sublime car il n’y avait pas de navette ce jour-là. Seulement le taxi était débordé et nous a annoncé 2 heures d’attente avant de pouvoir nous ramener à la voiture à la Maline. N’ayant pas envie d’attendre, nous sommes donc partis à pied direction la Maline et avons fait du stop. La perspective de parcourir encore 16 km pour retourner à la voiture n’enchantait personne, heureusement, on a eu la chance de se faire ramener mais mieux vaut être prévoyant et éviter ce genre de situation.

 Les gorges du Verdon, le sentier Martel

 

Itinéraire

Le sentier démarre au niveau du chalet de la maline au dessus des gorges vers lesquelles nous descendons progressivement, Après 1/2 heure de descente, on arrive à un croisement. A droite, le sentier mène vers la passerelle de l’Estellié en 15 minutes ou encore l’Imbut en 1h30. Notre chemin à nous part vers la gauche pour atteindre le Verdon un peu plus loin au niveau du pré d’Issane.

 Les gorges du Verdon, le sentier Martel

 Les gorges du Verdon, le sentier Martel

On continue de longer la rivière puis on remonte vers l’éboulis de guègues, 2 escaliers et beaucoup de cailloux. Il commence à faire drôlement chaud, heureusement que certains passages sont ombragés.

Après 2h30 de marche depuis le départ on arrive à un autre croisement. Tout droit, notre chemin continue vers Point sublime, légèrement sur la droite un sentier descend en 10 minutes à La Mescla. Des touristes qui remontent de La Mescla nous conseillent vivement de faire le détour, ce que nous faisons. Ça vaut le coup, en effet. On peut voir 2 bras de rivière qui se rejoignent à cet endroit, l’Artubie et le Verdon.

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

On retourne au croisement et on monte jusqu’à la Brèche Imbert (ça grimpe pas mal à cet endroit). La brèche Imbert c’est 6 échelles et 274 marches, en tous cas c’est le nombre de marches que j’ai compté !! La vue d’en haut est spectaculaire, Ne pas louper le belvédère au sommet du rocher à droite avant de descendre les escalier métalliques, on peut passer à côté sans le voir, ce serait dommage.

 

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

On poursuit alors le chemin pour rejoindre un peu plus loin le Verdon à l’endroit nommé : le défilé des Baumes Fères. C’est l’endroit idéal pour notre pause pique-nique. Certains randonneurs se baignent, mais elle est froide quand même.

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

Après cette pause bien méritée, on repart sur un sentier relativement plat, c’est bien agréable.

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

On arrive à un premier tunnel de 110 mètres, le tunnel de Trescaïre, puis à un second de 670 mètres, le tunnel du Baou qui nécessite une lampe de poche malgré les quelques ouvertures aménagées sur l’extérieur. Il fait très frais à l’intérieur, le contraste avec l’extérieur est saisissant.

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

Les gorges du Verdon, le sentier Martel

on traverse une petite passerelle et remonte les marches qui nous mènent au parking du couloir Samson. On emprunte le sentier qui nous fait face sur le parking. Allez, encore une petite 1/2 h de montée pour arriver au parking de Point Sublime.

De là, on téléphone au taxi qui nous annonce qu’il ne peut pas nous prendre avant 2 h. Assez dépité à l’idée de retourner à pied à la voiture, on en oublie d’aller voir le point de vue!!!!  Nous voilà partis, à 4, à pied, sur la route de la Palud. Heureusement, assez rapidement une 1ère voiture nous prend tous les 4 jusqu’à l’embranchement de la route des Crêtes. Ensuite, on se sépare pour avoir le maximum de chance d’être pris en stop. Mon mari et mon fils sont pris quasiment immédiatement. Ma fille et moi marcheront davantage mais finalement 2h après avoir terminé cette randonnée, nous nous retrouvons tous à notre point de départ bien fatigué mais ravis par cette journée.

No Comments

Leave a Comment