Calico ghost town, Californie 

La ville fantôme de Calico située à mi-chemin entre Los Angeles et Las Vegas est une bonne étape pour faire une pause sur le long trajet qui relie les 2 villes. En arrivant à Calico on aperçoit au loin les lettres blanches « CALICO » accrochées à la montagne au-dessus de la ville façon « HOLLYWOOD ».

 

Temps de visite: compter 1h30 à 2h environ pour faire le tour de la ville, davantage pour faire les attractions.
Tarif: 8$ à partir de 16 ans, 5$ de 5 à 15 ans, les attractions à l’intérieur du parc sont en supplément.
Horaires: tous les jours (sauf à Noël) de 9h à 17h.

Accès depuis Los Angeles: rejoindre l’I-15 Nord en direction de Barstow/Las Vegas. Continuer sur cette route et prendre la sortie 191 vers Ghost Town Road.

Accès depuis Las Vegas: rejoindre l’I-15 Sud en direction de Los Angeles. Continuer sur cette route et prendre la sortie 194 vers Calico Road.

 

Calico Ghost Town, Californie

 

Un peu d’histoire

Calico est une ancienne ville minière créée en 1881 suite à la découverte de filons d’argent. Très rapidement une vrai ville sort de terre avec 1200 habitants, 22 saloons et même un quartier chinois. Plus de 500 mines sont alors exploitées. Dans les années 1890 l’argent perd de sa valeur, Calico perd alors progressivement sa population pour devenir totalement abandonnée en 1907: c’est une ville fantôme. En 1950 Calico est restaurée selon les photographies d’époque pour devenir plus tard un site historique ouvert au public. Seuls 5 bâtiments sont d’origines, les autres ont été reconstruits sur les fondations des anciens bâtiments en ruines.

Calico Ghost Town, Californie

 

La ville n’est pas très grande, elle s’articule autour de la rue principale, longue de 400 mètres. Le prix d’entrée est raisonnable mais n’inclut pas les attractions particulières comme la mine ou le petit train. C’est désagréable de devoir payer la moindre activité à l’intérieur du parc, j’ai donc choisi de n’en faire aucune.

Cela dit la visite de la ville en elle-même est sympa et permet de se replonger dans l’histoire de la région et de découvrir comment on vivait à la fin 19ème siècle. Peu être pas aussi authentique que d’autres villes fantômes, surexploitée selon certains, Calico Ghost Town reste néanmoins une étape intéressante et pratique entre Los Angeles et Las Vegas.

 

Main Street

La rue principale regroupe magasins de souvenirs, de minéraux, boutiques artisanales, restaurants. La réplique de l’école d’origine tout au bout de la rue nous transporte dans l’univers de la petite maison dans la prairie. Cette rue est aussi le théâtre de duels de cowboys en costumes d’époque.

 

Lucy Lane Museum

Présente diverses collections d’objets anciens et de photographies d’époque.

Calico Ghost Town, Californie

Calico Ghost Town, Californie

 

Les attractions payantes à l’intérieur du parc

Maggie Mine: explorer une authentique mine d’argent des années 1880 pour découvrir les conditions de travail des mineurs à l’époque, visite libre.

Calico Odessa Railroad: permet de faire un petit tour du site en train (environ 5min).

Mystery Shake: pour voir de l’eau qui coule vers le haut, un balai qui tient tout seul…

Gold Panning: activité permettant d’expérimenter la technique d’orpaillage.

réplique de l’école de 1880, on se croirait dans la petite maison dans la prairie…

 

No Comments

Leave a Comment