Tour du Cap Ferrat

J’ai profité d’un weekend à Nice en novembre pour aller me balader du côté de Saint-Jean-Cap-Ferrat que je ne connaissais pas. Réputée pour ses somptueuses villas de milliardaires, la presqu’île propose plusieurs sentiers pédestres en bord de mer. L’un d’entre eux fait le tour du cap, l’occasion de découvrir ce coin du littoral plutôt rocailleux et atypique… 

 

 

 

Distance: 7 kilomètres
Dénivelé: environ 100 mètres
Durée: 2 heures
Difficulté: facile mais attention à la chaleur en été – eau potable au phare
Balisage: panneaux indicateurs sur une partie du parcours

 

Accès 

Depuis la Promenade des Anglais, rejoindre le port de Nice et prendre la route de la Basse Corniche en direction de Villefranche et Beaulieu-sur-Mer. Arrivé à Villefranche-sur-Mer, tourner à droite en direction de Saint-Jean-Cap-Ferrat. Se garer près de la plage de Passable, le long du Chemin de Passable.

Autres parkings possibles: Place du Centenaire, Plage Cros deï pin, Parking du Lido, Chemin de Saint-Hospice

 

Infos pratiques

Le stationnement à Saint-Jean-Cap Ferrat est gratuit du 1er octobre au 30 avril; une bonne raison pour venir hors saison, d’autant qu’il peut être difficile de trouver à se garer en plein été!
 Le phare de Saint-Jean est fermé au public, il est cependant possible de le visiter lors des journées du Patrimoine.
 En cas de forte houle, l’accès au sentier est fortement déconseillé.

 

Sentier du littoral, Saint-Jean-Cap-Ferrat

 

Itinéraire

Depuis la plage de Passable, partir sur la gauche et se diriger vers un gros immeuble (malheureusement) bâti en bord de mer. Après l’avoir contourné, descendre les marches en pierre sur la droite et rejoindre le sentier du littoral (bien indiqué). De ce coté du cap, on peut admirer la ville de Villefranche surplombée par le fort du mont Alban, une fortification militaire imposante située sur la colline du Mont-Boron. Le sentier prend petit à petit de la hauteur le long d’une côte rocheuse fortement déchiquetée. Régulièrement, des escaliers aménagés dans la roche permettent de descendre au bord de l’eau.

Après environ 50 minutes de marche, on arrive à la pointe sud de la presqu’île, la pointe Malalongue, où se trouve le phare. Ce dernier, classé monument historique, est fermé au public. On peut cependant le visiter lors des journées du Patrimoine. Une fontaine d’eau potable bienvenue permet de se désaltérer à ce niveau de la balade. Le sentier redescend ensuite en bord de mer et se poursuit de l’autre côté du cap dans un paysage très différent. On traverse alors une zone de roches fortement découpées, comme pointées vers le ciel, c’est assez surprenant!

 

la Plage de Passable encore à l’ombre de bon matin; en face: Villefranche-sur-Mer

le sentier du littoral, Saint-Jean-Cap-Ferrat

le sentier du littoral, Saint-Jean-Cap-Ferrat

 

Un peu plus loin à gauche, en surplomb du sentier, on peut voir une piscine et ses cabanas privés disséminés tout autour. Il s’agit de la piscine du Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, un palace idéalement situé face à la mer. Le chemin s’élargit ensuite et longe quelques chics demeures avant de parvenir à proximité d’une ancienne carrière ayant servi il y a environ un siècle à fournir les pierres nécessaires à la construction des jetées du port de Monaco. Les 4 piles en pierre que l’on peut voir à ce niveau dans la mer sont les vestiges d’un ancien quai de chargement construit à l’époque pour faciliter le transport des matériaux par voie maritime.

A partir de là, on quitte le sentier du littoral pour rejoindre le port de plaisance au centre du village. Le retour à la plage de départ se fait à travers les rues de Saint-Jean. Longer tout d’abord le port en direction de la plage Cros deï Pin et tourner à gauche sur l’Avenue Denis Séméria afin de rejoindre l’office de tourisme. Prendre alors le petit sentier piétonnier à gauche de l’office de tourisme et descendre jusqu’à la plage de Passable.

 

le sentier du littoral, Saint-Jean-Cap-Ferrat

En arrivant vers le phare, à l’extrémité sud de la presqu’île

 

Sachez que vous ne serez pas seul à profiter des jolis points de vue qu’offre cette balade. D’autant plus que le sentier du littoral est le terrain de jeu privilégié de nombreux sportifs qui le parcourent en courant. Même au mois de novembre, lorsque j’y suis passée, il était très fréquenté. Je n’ose pas imaginer la foule en été!

 

Pour ceux qui aurait envie de prolonger la balade, voici 2 autres sentiers pédestres permettant de découvrir d’autres parties de la presqu’île. De quoi occuper une bonne partie de la journée:

  • Le tour de la pointe Saint-Hospice à l’est du cap (3 km en boucle – environ 1 h)
  • La promenade Maurice Rouvier qui rejoint Beaulieu-sur-Mer (2,5 km aller-retour – 45 minutes)

 

sentier du littoral, Saint-Jean-Cap-Ferrat

le sentier du littoral vers l’ancienne carrière

le port de Saint-Jean-Cap-Ferrat

 

 

Un peu d’histoire

En 1860, le village de Saint-Jean est rattaché à la France en même temps que le Comté de Nice, propriété de la Maison de Savoie depuis 1388. En 1904, Saint-Jean se sépare de Villefranche-sur-Mer et devient une commune à part entière. D’abord dénommée Saint-Jean-sur-Mer, la commune prend le nom de Saint-Jean-Cap-Ferrat en 1907.

No Comments

Leave a Comment