Les gorges de la Siagne depuis Montauroux

Voici une promenade très rafraîchissante, particulièrement appréciable lorsqu’il fait bien chaud en été. On trouve facilement de quoi se poser le long de la Siagne pour un pique nique ou une baignade… Au pont des Tuves où l’eau ruisselle des parois végétales, on se croirait à mille lieues de la côte d’Azur pourtant si proche: dépaysement garantie.

 

Distance: 9 km
Dénivelé: 300 m
Durée: 3h30
Difficulté: facile le long de la Siagne, moyen pour rejoindre le sanctuaire des vieux chênes; balade bien ombragée

Accès

Depuis Montauroux prendre le chemin de Siagne et suivre les panneaux indiquant « la Siagne » et le « pont de Tuve ». La route devient ensuite un chemin plutôt cabossé mais tout à fait « roulable » en faisant attention. Après 3 km de ce chemin, on arrive au niveau d’installation EDF, se garer là.

 

Les gorges de la Siagne

Le chemin bordé d’arbres et de quelques maisons longe la Siagne et rejoint en 30 minutes environ le pont des Tuves (ou pont des Gabres).

Juste avant d’arriver au pont, on aperçoit à gauche une petite « plage » de galets blancs au bord de la Siagne, on y reviendra après.

Il est amusant de savoir qu’en traversant le pont on passe du département du Var au département des Alpes-Maritimes, la Siagne représentant la frontière entre les 2 départements. Le sentier situé rive gauche rejoint le village de Saint-Cézaire.

Lorsqu’on est face au pont, rive droite (avant de le traverser), partir à droite et longer le fleuve, vous verrez apparaître une grotte légèrement en surplomb sur la droite puis un peu plus loin on aboutit à une cascade sur une paroi rocheuse recouverte de végétation. Descendre alors sur la berge et s’avancer le plus possible pour profiter de la beauté et de la fraîcheur du lieu.

Pour poursuivre la randonnée, retourner au niveau de la petite plage aperçu avant le pont, endroit sympa pour un pique-nique et un moment de détente mais il y en a plein d’autres en poursuivant le chemin le long de la Siagne. Le sentier continue à gauche de la « plage » (à gauche quand on est face à l’eau c’est à dire rive droite) et longe la Siagne.

la Siagne au niveau du pont de Rey

Pendant 1 heure le sentier longe le cours d’eau, offrant plusieurs accès à la berge invitant au pique-nique et au rafraîchissement. Puis en s’éloignant un peu de la Siagne, le chemin passe plusieurs ruines pour arriver au pont de Rey (ou pont des moulins).

 

Le sanctuaire des vieux chênes

A partir du pont de Rey, prendre le sentier à gauche qui monte dans la forêt en suivant le balisage jaune. A la bifurcation prendre de nouveau à gauche vers la D96. Le sentier continue à monter, on peut voir le village de Saint Cézaire situé sur l’autre versant. On arrive ensuite à la route, l’emprunter sur une bonne centaine de mètres vers la gauche et reprendre le sentier qui part à gauche face à la citerne « taguer ». Nous voici dans le bois du Défens. Bien suivre le balisage jaune en cas de bifurcation. Le chemin mène au sanctuaire des vieux chênes où l’on peut apercevoir quelques spécimens plutôt gros et tortueux.

Un peu plus loin, on arrive à une 2ème citerne, suivre le panneau indiquant « Circuit les gorges de la Siagne » et « Pont de Rey », ce chemin ramène au niveau du pont des Tuves. Il ne reste plus qu’à retourner au parking du départ.

vieux chêne centenaire dans le bois du Défens

No Comments

Leave a Comment