La tourbière de Derrygimlagh

Le site de Derrygimlagh dans le Connemara nous ramène un siècle en arrière à l’époque où la station Marconi envoyait ses premières transmissions radio transatlantiques faisant de Clifden un important centre de communication. C’est aussi ici que se posa le premier vol transatlantique sans escale de l’histoire. Tout en cheminant à travers la tourbière, le promeneur découvre ces deux événements à travers les nombreux panneaux informatifs disséminés le long du parcours. 

Alcock et Brown landing site, Derrigimlagh

 

 

Distance: 5 km
Durée: 1h20
Dénivelé: insignifiant
Difficulté: aucune – prévoir de bonnes chaussures, il peut y avoir de la boue par endroit

 

Accès: depuis Clifden suivre la R341 en direction de Ballyconneely sur 4 km et tourner à gauche sur Marconi Street. Grand parking sur place.

 

Itinéraire

Au niveau du parking, un premier grand panneau retrace l’histoire des lieux. Pas mal de lecture en perspective pour les personnes intéressées. Le sentier goudronné au départ nous emmène en pleine tourbière avec, à perte de vue, une lande brune parsemée de petits lacs. Des moutons « multicolores » broutent un peu partout autours de nous. Ce paysage brut et désolé rappelle celui du parc national du Connemara mais en beaucoup plus plat. Sur le bord du chemin, des bûchettes de tourbe finissent de sécher au soleil. Ce combustible naturel finira ensuite dans les cheminées des familles irlandaises.

Après environ 25 minutes de marche, on arrive au monument blanc qui commémore l’arrivée du premier vol transatlantique. Des pontons en bois installés sur le parcours évitent de s’enfoncer dans les zones les plus boueuses. Le sentier contourne ensuite un lac et nous emmène là où se trouvait la station émettrice Marconi. Les bâtiments n’existent plus, il y a donc peu à voir si ce n’est les photos qui permettent de visualiser le site tel qu’il était à l’époque. De panneaux en panneaux la boucle nous ramène ainsi au parking du départ.

Plus que le paysage, c’est l’aspect historique de ces avancées technologiques qui rend la balade intéressante. Ce site fait partie depuis peu des étapes du Wild Atlantic Way, une route touristique de 2500 km qui longe la côte atlantique sur toute sa longueur et vise à promouvoir les points d’intérêts naturels et culturels de l’ouest irlandais.

 

boucle Marconi Station, Derrigimlagh

tourbe, boucle Marconi Station, Derrigimlagh

 

Le site d’atterrissage de Alcock et Brown

Pour les passionnés d’aviation, ce site commémore le premier vol transatlantique sans escale effectué par 2 aviateurs britanniques: John Alcock et Arthur Whitten Brown. Partis de Terre-Neuve le 14 juin 1919 en transportant avec eux quelques sacs de courrier, ils ont réussi l’exploit de rallier l’Europe en 16 heures et 28 minutes. Le 15 juin 1919, après avoir parcouru 3500 km, ils atterrissement en catastrophe mais sains et saufs dans la tourbière irlandaise. Le monument blanc présent sur le parcours marque le point exact de leur atterrissage.

La station Marconi située juste à côté télégraphie la nouvelle de leur succès à travers le monde. L’avion endommagé par l’atterrissage a par la suite été reconstruit, il est désormais exposé au musée des sciences de Londres. Les lettres que transportèrent les 2 pilotes furent les premières de l’histoire à être acheminées par voie aérienne entre l’Amérique et l’Europe. Elles reçurent une oblitération spéciale avant distribution à leurs destinataires.

 

Alcock and Brown landing site

 

 

La Station Marconi

La station Marconi de Derrigimlagh en fonction de 1907 à 1922 permettait de télégraphier jusqu’en Amérique du nord via la station jumelle Glace Bay sur l’île de Cap Breton au Canada. Le site irlandais, très à l’ouest, avait l’avantage d’offrir la plus courte distance avec la station outre-atlantique et la tourbe présente partout servait à alimenter les machines qui fournissaient l’électricité nécessaire. Ne cherchez pas trace de la station, il ne subsiste rien des bâtiments de l’époque détruits en 1922 lors de la guerre civile irlandaise. Seuls les panneaux explicatifs et les photos vous permettront de vous projeter dans le passé.

Avant l’invention de la télégraphie, les navires étaient totalement isolés en mer. C’est l’invention de Guglielmo Marconi qui envoya les tous premiers messages sans fil de l’histoire fournissant ainsi le lien vital entre la terre et la mer et permettant de sauver nombre de vies.

 

boucle Marconi Station, Derrigimlagh

boucle Marconi Station, Derrigimlagh

boucle Marconi Station, Derrigimlagh

boucle Marconi Station, Derrigimlagh

boucle Marconi Station, Derrigimlagh

No Comments

Leave a Comment