3 jours en Algarve au Portugal

Après 10 jours passés en Andalousie début mars 2018, j’ai profité de trois jours de vacances qu’il me restait pour découvrir une région que je ne connaissais pas du tout: l’Algarve, au sud du Portugal. Une destination particulièrement agréable hors saison loin de l’afflux touristique que peut connaître la région en été. Son atout: sa belle côte rocheuse où s’égrènent stations balnéaires animées, petits villages de pêcheurs isolés et une multitude de criques et plages de sable fin invitant à la balade et à la baignade.

 

Praia de Marinha

 

Faro, capitale de l’Algarve

A peine arrivée au Portugal, je fais un premier arrêt à Faro, capitale de l’Algarve. Son centre historique, plutôt petit, se visite rapidement. Peu de monuments à voir mais le vieux quartier Vila-Adentro entouré de remparts est plutôt sympa. Deux à trois heures sur place suffisent pour voir l’essentiel mais on peut bien sûr envisager d’y rester la journée notamment si l’on souhaite découvrir la réserve naturelle de Ria Formosa, un ensemble de lagunes à visiter en bateau au départ de Faro.

 

A voir / à faire

★ se balader dans la vieille ville

★ visiter la cathédrale (Sé), sa chapelle des os et monter sur la terrasse du clocher pour une vue sur la ville et la lagune

★ flâner le long du chemin de fer au bord de la lagune

★ observer les cigognes et leurs énormes nids sur les toits des bâtiments

★ admirer les fameux azulejos sur les façades des maisons

★ visiter l’église du Carmel de Faro et sa chapelle des ossements (Igreja de Nossa Senhora do Carmo et Capela dos Ossos)

 

chemin de fer de Faro, Portugal

chemin de fer le long des murailles et de la lagune

 

Sé, la cathédrale de Faro

La cathédrale est située sur une grande place bordée d’orangers au sein même des murailles de la ville. A l’intérieur, vous aurez l’occasion de découvrir une petite chapelle des os et de beaux azulejos. Mon coup de cœur de la visite: la vue sur la lagune et la vieille ville depuis la terrasse du clocher!

➤ Tarif: 3,50€ – de 15 à 25 ans et plus de 65 ans: 2,50€

 

Vue sur la lagune depuis la terrasse de la cathédrale de Faro

 

L’église du Carmel et sa chapelle des os

A seulement 10 minutes à pied de la cathédrale, l’église du Carmel (Igreja de Nossa Senhora do Carmo) abrite elle aussi une chapelle aux ossements (Capela Dos Ossos). Tapissée entièrement d’os et de crânes humains, elle est plus grande et beaucoup plus impressionnante que celle de la cathédrale. L’intérieur de l’église, chargé de dorure, vaut également le coup d’œil.

 

 

 

Le sentier des Sept Vallées Suspendues

 

Distance aller: 5,7 km
Durée aller: 3h
Difficulté: facile – attention au forte chaleur en été
Balisage: rouge et jaune
Trajet: plage de Marinha – grotte de Benagil – plage de Benagil – plage de Carvalho – phare Alfanzina – plage de Vale Centianes

 

Il s’agit d’une des balades les plus populaires de la région. Le sentier, nommé Percurso dos Sete Vales Suspensos en portugais, longe la côte entre la plage de Marinha et la plage de Vale Centianes située à 1 km de Carvoeiro. Une très belle balade qui permet de profiter du magnifique littoral de l’Algarve, de ses hautes falaises dorées et de ses multiples plages de sable fin. Au passage, on peut voir les différentes formations rocheuses sculptées par l’érosion telle que l’étonnante grotte de Benagil dans laquelle on peut se rendre en bateau.

Il ne s’agit pas d’une boucle et pour éviter de faire la balade en aller-retour, il est possible de prendre un bus ou un taxi (plutôt bon marché) pour l’un des trajets. On peut aussi prolonger la balade en poursuivant jusqu’à Carvoeiro, une petite ville sympathique ou vous trouverez toutes les commodités pour boire, manger et retourner au point de départ (bus et taxis sur place).

Début mars, j’ai rencontré peu de promeneurs sur le parcours mais bien sûr, il doit en être autrement en période plus touristique. Attention quand même si vous envisagez la balade en été, il n’y a pas d’ombre sur le parcours: prévoir casquette, crème solaire et suffisamment d’eau. L’avantage c’est que vous pourrez plonger vous rafraîchir dans l’océan à chacune des plages que vous croiserez. De quoi passer une très bonne journée!

 

Praia de Marinha

 

 

Lagos

Je poursuis ma route vers l’ouest du côté de Lagos, une petite ville de bord de mer plébiscitée par de nombreux guides de voyage. Pour ma part, je n’ai pas été particulièrement séduite par la ville que j’ai trouvée très (trop) touristique même en mars et sans charme particulier. Sur le bord de mer, on découvre un fort du 17ème siècle (Forte da Ponta da Bandeira). La visite, rapide, présente assez peu d’intérêt si ce n’est une minuscule chapelle tapissée d’azulejos à l’intérieur. Dans le centre, la chapelle Santo Antonio mérite bien une petite visite mais l’intérieur, vraiment très sombre, demande un temps d’adaptation avant de pouvoir y voir quelque chose. Et même après, difficile de bien apprécier tous les détails et la richesse des dorures, peintures, boiseries et azulejos. Sans parler des panneaux explicatifs difficiles à lire dans ce contexte! Photos interdites à l’intérieur.

 

A voir / à faire

★ se promener dans les petites rues de la ville

★ voir le fort Ponta da Bandeira sur le front de mer (visite sans grand intérêt cependant)

visiter la chapelle Santo Antonio (tarif: 1,50€ – de 13 à 26 ans et plus de 65 ans: 0,75€ – moins de 13 ans: gratuit)

 

Lagos, Portugal

 

 

Les falaises de Ponta da Piedade

A seulement 3 kilomètres de Lagos, ne manquez pas le site de Ponta da Piedade dont les falaises ocres joliment érodées offrent un spectacle de toute beauté (même sous la grisaille et quelques gouttes de pluie!). N’hésitez pas à descendre les 182 marches jusqu’à l’embarcadère afin d’avoir un autre point de vue. Pas de pêcheur ce jour-là pour proposer la découverte de la côte et des grottes en bateau. Peut-être le vent et la mer quelque peu agitée n’étaient pas très favorables à une sortie! Le site est accessible depuis Lagos à pied, en voiture (parking au niveau du phare) ou en bateau.

 

 Ponta da Piedade, Algarve Portugal

Ponta da Piedade, Algarve Portugal

 

 

Silves

Plus à l’intérieur des terres, à l’écart de l’afflux touristique de certaines villes côtières, Silves affiche un charme paisible et authentique propice à la flânerie. De son passé d’ancienne capitale du royaume maure de l’Algarve, la ville a conservé son immense château de pierres rouges qui surplombent largement la ville. Sa visite, assez rapide, vaut essentiellement pour la vue sur la ville depuis les remparts.

 

A voir/ à faire

 flâner dans les jolies ruelles de la ville

★ visiter le château (tarif normal: 2,80€ – réduit: 1,40€) et la cathédrale

★ voir les oliviers habillés de tricots multicolores

★ observer les nombreuses cigognes qui ont élu domicile sur les toits de la ville et près du fleuve

 

ville de Silves, Portugal

ville de Silves, Portugal

 

 

La forteresse de Sagres

Direction Sagres maintenant au sud-ouest de l’Algarve. La côte est ici bordée de hautes falaises à la roche plus sombre que du côté de Lagos. Elle est aussi plus sauvage et largement balayée par les vents ce qui fait le bonheur des surfeurs. Mis à part son petit port de pêche, la ville ne présente pas d’intérêt particulier. C’est surtout pour sa forteresse que l’on se rend ici et pour le cap de Saint-Vincent non loin de là.

A l’intérieur de la forteresse, une promenade le long des falaises permet de faire le tour de la pointe de Sagres soit 2 km de marche pour profiter de la vue sur la ville d’un côté et sur le cap de Saint-Vincent de l’autre. Près du petit phare, un labyrinthe (pas très esthétique) abrite une profonde crevasse par laquelle on entend la mer s’engouffrer en un bruit sonore avant de sentir remonter un souffle puissant à la surface. Impressionnant!

 

A voir/ à faire

★ voir le petit port de pêche

★ se promener le long de la côte

visiter la forteresse de Sagres (tarif plein: 3€ – tarif étudiants, plus de 65 ans et familles: 1,50€ – moins de 12 ans: gratuit)

 

côte près de Sagres, Portugal

Forteresse de Sagres, Portugal

 

 

Le cap de saint Vincent

A 6 kilomètres de Sagres, le cap de Saint-Vincent (Cabo de São Vicente) représente le point le plus au sud-ouest de l’Europe. Un grand parking et un phare accueillent les visiteurs avec la mer en guise d’horizon. Deux ou trois foodtrucks nous rappellent que le coin est quelque peu touristique. Pour une promenade le long des falaises, on peut emprunter le sentier des Pêcheurs qui mène à la plage du Telheiro à 6 km de là. Compter 2h30 de marche aller pour la totalité de la balade.

 

le Cap Saint-Vincent, Algarve

 

 

La plage de Bordeira à Carrapateira

Pour un environnement encore plus sauvage, il faut se rendre un peu plus au nord du côté de Carrapateira, ou plus exactement à la plage de Bordeira (praia da Bordeira) juste à côté. Cette plage immense et quasiment déserte hors-saison est bordée par une rivière qui s’étire en une sorte d’étang qui me rappelle la plage de l’Ostriconi en Corse.

Du parking, un petit sentier permet de longer la plage et de rejoindre un ponton en bois qui mène aux falaises qui surplombent l’océan. De là, une piste carrossable (à parcourir à pied ou en voiture selon le temps dont vous disposez) permet de rejoindre la plage d’Amado (praia do Amado) à 4 km de là.

 

La plage de Bordeira, Algarve

Pas encore de commentaires

Écrire un commentaire