Randonnée: de Nice à Villefranche en passant par le Mont-Boron

Vous cherchez une randonnée à faire à Nice? Voilà une belle balade en boucle à la découverte du sentier du littoral, du parc du Mont Boron, du fort du Mont Alban et de Villefranche-sur-mer. Une rando à la fois urbaine et nature avec des points de vue sensationnels sur la mer sur une grande partie du parcours. 

 

le sentier du littoral, Nice

 


Au programme de la balade

■ Le sentier du littoral du cap de Nice
■ Le parc du Mont Boron et le Fort du Mont Alban
■ La ville de Villefranche-sur-mer
■ Le sentier du littoral de Villefranche à la Pointe des Sans-Culottes et retour à Nice


 

Accès

Le départ de la randonnée se situe face au square Théodore de Banville situé à l’est du port de Nice sur l’Avenue Jean Lorrain. 2 accès au sentier du littoral possibles à quelques mètres l’un de l’autre: au niveau du jardin F. Rainaud ou anciennement Coco Beach, les 2 accès sont indiqués par des panneaux.

 

Se garer

Places de parkings gratuites le long du Boulevard Franck Pilatte et autour du parc Vigier. Parkings gratuits au Mont Boron et au Fort du Mont Alban si vous souhaitez démarrer la balade à ce niveau. Éviter de se garer juste en face du départ de la randonnée au niveau de l’entrée de la grotte du Lazaret. C’est ce que j’ai fait et je me suis pris une amende. Sinon, il y a le parking du port, certes payant mais pratique et près du départ de la randonnée.

 

 

Distance: 9 km
Durée: 3h30 de marche / 6h au total avec pauses et visite de Villefranche
Dénivelé: 290 mètres
Difficulté: moyenne – beaucoup d’escaliers – pas d’ombre sur la partie littoral en été, prévoir de bonnes chaussures pour marcher sur les rochers.
Balisage: panneaux indicateurs sur une partie du trajet

 

 


Du sentier du cap de Nice au Mont Boron


 

Depuis le jardin Félix Rainaud, suivre le sentier du littoral jusqu’au cap de Nice, un sentier rocheux bien aménagé qui offre de beaux points de vue sur le port de Nice et la Baie des Anges. Arrivé au cap, prendre l’interminable escalier (panneau indicateur) qui remonte vers la Basse Corniche au niveau du Boulevard Maurice Maeterlinck.

Traverser la route aux feux tricolores, rejoindre le Boulevard du Mont-Boron et le suivre sur 200 mètres jusqu’à la route Forestière du Mont-Boron qui part à droite. Avant de tourner, pousser de quelques mètres jusqu’au belvédère du Mont-Boron situé juste après la villa « Beau Site » pour profiter du joli panorama sur la ville de Nice.

Suivre maintenant la route Forestière du Mont-Boron pendant environ 450 mètres jusqu’au sentier « Cap de Nice », un sentier en terre qui monte à gauche dans le parc Forestier du Mont-Boron (panneau indicateur).

Un peu plus haut, le sentier « Cap de Nice » se sépare en deux. Que vous preniez à gauche ou à droite, le sentier mène dans tous les cas au sommet du Mont Boron où vous retrouvez la route forestière. Vous êtes arrivé.

 

Le parc du Mont Boron totalise 11 km de sentiers et permet de se balader à travers bois tout en profitant par endroit de points de vue fantastiques sur Nice et les environs. Vous pouvez par exemple faire le « Circuit de Bellevue », une boucle de 10 minutes qui permet d’entrevoir la batterie militaire semi enterrée du Mont Boron.

 

sentier du littoral, Nice

parc forestier du Mont-Boron, Nice

 


Le Fort du Mont Alban


 

Cette courte portion, principalement sur route goudronnée, permet de rejoindre le Fort du Mont Alban situé au nord du parc en suivant tour à tour la route Forestière du Mont Boron, le Chemin des Fauvettes (qui coupe à travers bois) et le Chemin du Fort du Mont Alban. Tables de pique-nique sur le chemin.

Arrivé au fort, ne manquez pas d’en faire le tour pour bénéficier d’une vue exceptionnelle d’un côté sur Villefranche et le Cap Ferrat et de l’autre sur Nice et les montagnes alentours! On est ici à 223 mètres d’altitude, le point le plus haut de la balade.

 

➤ Le Fort du Mont Alban est construit au 16ème siècle afin de protéger la côte niçoise qui appartient alors aux États de Savoie. L’édifice est aujourd’hui classé monument historique.

 

le Fort du Mont Alban, Nice

Vue sur Villefranche sur mer depuis le Fort du Mont Alban

 

 


Du Fort du Mont-Alban à Villefranche-sur-mer


 

 Pour redescendre en direction de Villefranche, emprunter le Chemin du Fort du Mont Alban, un sentier quelque peu envahi de buissons qui se trouve à droite juste avant le belvédère. Aucun balisage ou panneau n’indique Villefranche à ce niveau, mais il est assez facile à repérer: il se situe pile en face du Sentier du Mont Alban qui mène après quelques marches à une sorte de grande sculpture.

Le Chemin du Fort du Mont Alban descend assez rapidement jusqu’aux premières maisons de Villefranche. Descendre ensuite sur la gauche pour rejoindre l’Avenue du Général Leclerc et la suivre sur la droite. Prendre ensuite l’Allée des Marguerites (en cul-de-sac) jusqu’au bout et descendre à gauche par le très long Escalier Saint-Estève jusqu’à la route du bord de mer (le Boulevard Princesse Grâce de Monaco). Suivre ce boulevard par la droite sur environ 100 mètres avant de descendre à gauche par les premiers escaliers rencontrés et qui mènent sur le port de la Darse. Vous êtes arrivé.

L’intérêt de cette étape est bien sûr la visite de Villefranche, une ville toute colorée et pleine de charme. Si vous n’avez pas prévu de pique-nique, vous trouverez ici de nombreux restaurants où vous attabler.

 

★  A voir / à faire à Villefranche  ★

 

La vieille ville avec ses maisons aux couleurs chatoyantes et l’étonnante « Rue Obscure », une ruelle souterraine classée monument historique qui traverse la ville sur 130 mètres sous les habitations.

Le port de la Darse, ancien port des États de Savoie, aujourd’hui un port de plaisance où l’on peut voir des pointus et de beaux bâtiments inscrits aux monuments historiques.

La citadelle Saint-Elme construite au 16ème siècle pour défendre la ville et protéger le port de la Darse. Classée monument historique, elle abrite aujourd’hui l’hôtel de ville, un jardin et 4 musées. On y retrouve les mêmes tourelles qu’au fort du Mont Alban construit à la même période. L’entrée est gratuite aussi bien pour les musées que pour la citadelle – fermé le dimanche matin.

Le chemin de ronde qui relie le port de la Darse à la vieille ville.

 

 

Villefranche-sur-mer

la citadelle de Villefranche-sur-mer

 


 De Villefranche à Nice par le sentier du littoral


 

Après avoir visiter Villefranche, reprendre le sentier du littoral au niveau du chemin de ronde de la citadelle et repartir du côté du port de la Darse. Suivre le Quai de la corderie puis le Chemin du Lazaret, une petite route menant à la résidence Rochambeau. Entrez dans la résidence et continuer la route jusqu’au bout. Le dernier immeuble, construit en front de mer, semble alors bloquer l’accès mais en le traversant par l’intérieur, on retrouve le sentier du littoral de l’autre côté, au niveau de la tour de guet du Lazaret.

Le sentier, envahi par la végétation, est ici plus sauvage et encore plus joli que du côté du cap de Nice et les points de vue sur la baie de Villefranche sont carrément fantastiques! Par contre, ne vous attendez pas à un sentier tout plat car la côte relativement escarpée nous entraîne ici dans une succession de montées et de descentes sur des escaliers creusés dans la roche. Soit 1,4 km de marche sportive de la Pointe Madame à la Pointe des Sans-Culottes et un petit paquet d’escaliers en perspective…

Arrivé à la Pointe des Sans-Culottes, le sentier du littoral s’interrompt. Monter alors les escaliers (c’est les derniers!) afin de retrouver le Boulevard Maurice Maeterlinck sur la Basse Corniche. Suivre la route par la gauche et continuer afin de rejoindre le point de départ.

 

La tour de guet du Lazaret, construite au 17ème siècle, est aujourd’hui le seul vestige d’un ensemble de bâtiments autrefois destinés à la mise en quarantaine des hommes et des marchandises à une époque où les épidémies de peste imposaient des contrôles sanitaires.

Le blockhaus de la Pointe des Sans-Culottes a été construit pour faciliter l’action des canons de la batterie de la Rascasse qui protégeait la rade de Villefranche à la fin du 19ème siècle. Il a également été utilisé par les troupes allemandes lors de la Seconde Guerre Mondiale.

 

sentier du littoral, Villefranche-sur-mer

sentier du littoral, Villefranche-sur-mer

sentier du littoral, de Villefranche-sur-mer à Nice

 

Au départ, j’étais partie pour une balade plus courte, une simple boucle entre le sentier du littoral de Nice et le parc du Mont Boron. Mais une fois arrivée au Fort du Mont-Alban, j’ai été surprise de voir la ville de Villefranche aussi proche et j’ai eu envie de continuer: l’appel de randonnée…

Si vous trouvez la rando trop longue ou trop courte, vous pouvez facilement modifier le trajet et l’adapter à vos envies, les nombreux sentiers aménagés tout autour de Nice permettant un grand choix de variantes et de possibilités. Et si vous connaissez d’autres coins sympas où randonner dans les environs, n’hésitez pas à partager en commentaires.

Pas encore de commentaires

Écrire un commentaire